Transport

MODERNISER LES INFRASTRUCTURES ET SERVICES DE TRANSPORT

Le développement des infrastructures, telles que les routes, ports et aéroports, et les moyens de transport constituent un déterminant pour stimuler les investissements privés, le désenclavement et l’intégration à l’économie, également, un levier non négligeable pour améliorer la compétitivité. Au Sénégal, les transports sont placés au cœur des stratégies de développement, avec l’élaboration de politiques sectorielles sous-tendues par des investissements importants dans les infrastructures et les services.

Malgré la hausse des ressources affectées au financement des infrastructures physiques, le coût élevé et la faible qualité des infrastructures routières et ferroviaires restent des obstacles majeurs à une meilleure compétitivité. Concernant les transports urbains, malgré les progrès réalisés avec le renouvellement du parc de bus et de minibus, les besoins demeurent encore énormes pour combler le déficit de l’offre engendré par une urbanisation galopante.

Les mauvaises performances du concessionnaire du chemin de fer DakarBamako (trésorerie défaillante, baisse de trafic, retard dans la réalisation du programme d’urgence visant la réhabilitation des voies et la modernisation du parc roulant) ont freiné les réalisations dans le secteur ferroviaire. Quant au secteur aérien les difficultés de mise en place d’une véritable compagnie nationale et la cherté de la destination Sénégal freinent l’ambition de faire du Sénégal un hub pour l’Afrique de l’Ouest.


VISION

ORIENTATIONS STRATEGIQUES

Pour l’optimisation du fonctionnement de son système économique et social, notamment en ce qui concerne la mobilité des usagers, l’approvisionnement en matières premières et l’acheminement des produits finis vers les lieux de consommation, le Gouvernement du Sénégal, entend offrir un socle d’infrastructures pour stimuler l’économie sénégalaise, corriger les disparités régionales et contribuer efficacement à l’amélioration de la productivité et à la lutte contre la pauvreté.

La politique de développement des infrastructures et des services de transport s’appuie sur trois axes principaux :

  •  la poursuite du désenclavement interne et externe du pays, en harmonie avec la politique nationale d’aménagement du territoire et l’approfondissement de l’intégration régionale, en développant les infrastructures routières, ferroviaires, portuaires et aéroportuaires ;
  •  l’amélioration de la performance des services de transport de nature à contribuer de façon déterminante à la compétitivité de l’économie nationale et ;
  •  la recherche d’une viabilité plus grande du secteur pour l’avènement d’une mobilité durable des biens et des personnes les plus démunies, notamment en assurant une répartition équitable du financement des infrastructures et services de transport entre les bénéficiaires directs et indirects, en mettant en place des mécanismes de financement durable.

 

ACTIONS ET MESURES

Les mesures et actions envisagées pour le développement des infrastructures et des services de transport mettent l’accent sur :

  •  le maillage du territoire national en réseau routier, orienté vers l’émergence de pôles de développement économique ;
  •  le repositionnement du port de Dakar comme un centre sous-régional d’éclatement et de transbordement à même de satisfaire les exigences de la compétition maritime ;
  •  le développement des ports secondaires du pays à travers la mise en place des pôles portuaires ;
  •  le désenclavement des zones de production agricole par la mise en œuvre du programme de pistes rurales ;
  •  l’amélioration de la mobilité urbaine et interurbaine ainsi que le transport de marchandises par le renouvellement du parc automobile et la mise à niveau des infrastructures liées aux services de transports ;
  •  la redynamisation de l’activité ferroviaire à l’intérieur du Sénégal et sur l’axe DakarBamako, ainsi que le maillage de la zone sud (Ziguinchor-Kolda-Tambacounda) en réseau ferroviaire ;
  •  la réhabilitation des aéroports régionaux ;
  •  la diversification des services de transport aérien offerts, orientée vers les exigences sécuritaires internationales et se positionner au niveau sous régional et régional afin de tirer profit des potentialités du marché.
  • Le Plan Sénégal Émergent
  • Le Plan d’Actions Prioritaires

Recevoir l'actualité

Recevez l'actualité et Restez informé !

© 2016 Tous droits réservés (P.G.BA - www.Macky-2019.com).